Le recensement de nos camélidés nous permet d’être considérés par les autorités, de communiquer, de défendre notre secteur d’activité et nos animaux préférés.

POUR ÊTRE FORTS ET UNIS

RECENSONS NOS CAMÉLIDÉS

ICI
logo 2019 federation francaise des camel1

fédération française

  DES chameaux

logo-camel-place

 

CAMÉLIDÉES DE L’ATLANTIQUE

Ecologie, solidarité et tourisme au sein d’un même projet

Franck Doens, animateur chamelier de l’association vous accueille sur des activités participatives d’eco tourisme pour un environnement et une agriculture meilleure :

BANDEAU-CAMELIDEE-DE-L-ATLANTIQUE.

  • Ecologie, agriculture raisonnée et protection de la plus grande forêt d’Europe :

Par ses actions, l’association agit en préservant la flore, la faune, les dunes et la forêt du littoral atlantique, ainsi que les plages des Landes de Gascogne, en collectant les déchets résiduels rejetés par l’océan.

L’association intervient sur des travaux agricoles bio et des travaux de nettoyage forestier en zones protégées.

  • Solidarité et sensibilisation :

La collecte de déchets du littoral s’effectue au moyen d’une caravane composée de camélidés, et d’acteurs volontaires (touristes ou bénévoles), convaincus que l’on peut prendre du plaisir à œuvrer dans le domaine de l’écologie.

L’alliance collaborative unique reposant sur le polyptyque Terre/Mer/Forêt/Homme/Animal renforce la conscience collective, et permet de sensibiliser les non-initiés à l’importance du respect et de l’équilibre de l’environnement.

  • Découverte touristique :

En accompagnant le groupe le long des plages, la caravane fait découvrir les différentes zones du littoral Atlantique entre deux points uniques sur la côte d’argent : du courant de Huchet à la dune du Pilat.


PRESENTATION-DE-L-ASSOCIATION-CAMEL-IDEE-DE-L-ATLANTIQUE.

Pourquoi préserver cet environnement fragile de toute pollution ?

 

Les dunes sont de véritables digues naturelles contre la fureur de la mer, et elles jouent aussi un rôle de coupe-vent.

Elles constituent une réserve de sable sans laquelle les côtes subiraient une forte érosion. Elles forment un obstacle qui protège la forêt, mais aussi les réserves souterraines d’eau douce proches de la côte contre le sel.

 

  • Protection de la Faune :

La dune abrite une faune particulière, adaptée aux conditions de vie présente sur celle-ci. Plusieurs espèces rares et protégées ont fait de la zone dunaire leur lieu de vie privilégié.

  • Protection de la Flore :

 La dune possède une flore dunaire très diversifiée. Adaptées aux conditions extrêmes du milieu, les espèces qui y vivent ont mis en place des aptitudes écologiques bien spécifiques. De ce fait, la flore dunaire d’aquitaine est très spécialisée et l’on y retrouve des plantes qui n’existent nulle par ailleurs dans le monde !

  • Protection de la Forêt : 

La forêt des Landes de Gascogne, qui s’étend sur près d’un million d’hectares, est un véritable poumon. C’est la plus grande forêt d’Europe Occidentale.

L’ensemencement massif de pins a été amorcé pour stopper la progression des sables mobiles et assainir le sol. D’autres essences cohabitent cependant avec le pin, parmi lesquelles le chêne pédonculé, le chêne tauzin, le chêne-liège, le chêne vert.

L’urgence d’agir contre les déchets aquatiques et l’impact climatique

 

Étouffement des mammifères marins, asphyxie des océans et danger pour l’Homme, cette pollution a des conséquences irréversibles sur l’environnement.

Les déchets plastiques quasiment indestructibles se fragmentent en morceaux de plus en plus petits. Ce plastique émet des gaz à effet de serre et, par conséquent, contribue aussi au réchauffement climatique.

100% de ces déchets sont d’origine humaine.

  • Chaque seconde, environ 412 kg de déchets sont déversés dans les océans. Cela représente 8 millions de tonnes par an.

  • 13 500 m3 de déchets sont collectés en moyenne par an sur la côte landaise.

  • Le littoral des Landes de Gascogne s’étend sur une centaine de kilomètres.

DECHETS-RECUPERE-SUR-LES-PLAGE-DE-LATLANTIQUE-PAR-L-ASSOCIATION-CAMEL-IDEES

Nos actions sont primordiale pour les multiples animaux de la plage : d’abord les insectes, puis les oiseaux (gravelot à collier interrompu, sterne naine…), qui utilisent la plage comme un espace de reproduction, d’alimentation, de repos et de refuge.

  • Le nettoyage manuel préserve la salubrité et la tranquillité publiques

Là où le nettoyage mécanique (cribleuse, ratisseuse, lisseuse…) constitue une source de nuisances multiples (émissions de CO2, bruits, circulation d’engins…), le nettoyage manuel préserve parfaitement la salubrité, la sécurité et la tranquillité publiques.

  • Le nettoyage manuel est plus économique que le nettoyage mécanique

Partout où il est mis en place, le nettoyage manuel s’avère une alternative budgétairement intéressante, car moins onéreuse que le nettoyage mécanique, qui suppose des dépenses élevées (investissement, fonctionnement et maintenance des matériels, traitement des matériaux collectés).

  • Le nettoyage manuel facilite l’identification et le recyclage des déchets

Là où le nettoyage mécanique récupère indifféremment déchets, sable et laisse de mer, rendant leur traitement difficile et coûteux, le ramassage manuel caractérise et isole les déchets anthropiques (déchets endogènes, verre, métaux, bouteilles en plastiques…), favorise le recyclage et la valorisation.

  • Le nettoyage manuel crée un cercle vertueux avec les citoyens

Il permet de sensibiliser le public à l’enviroPourquoi nettoyer Manuellement les déchets sur les plages ?

 

  • Le nettoyage manuel permet la reconquête d’un paysage naturel

La plage “carte postale”, propre et stérile, n’est pas “naturelle” !

C’est souvent le résultat du nettoyage mécanique et systématique qui dénature le paysage réel (tout aussi séduisant…), en éliminant tout ce que vent, houle et marées déposent sur la grève, y compris la précieuse laisse de mer (algues, herbes marines, bois flottés, coquillages…).

  • Le nettoyage manuel contribue à résister à l’érosion côtière

Non sélectif, le nettoyage mécanique prélève la laisse de mer et de grandes quantités de sable (jusqu’à 80 % de la récolte !). Il modifie en outre la compacité du sable, le rendant très volatile.

Le nettoyage manuel, lui, participe au maintien du volume de sable et des dunes.

Préservant la laisse de mer, il permet aux premiers bourrelets de sable de se former en haut de plage. En résulte un développement végétal qui renforce progressivement la stabilité et l’engraissement des dunes, remparts naturels face au changement climatique (élévation du niveau de la mer, intensification des tempêtes).

  • Le nettoyage manuel favorise la biodiversité

Les laisses de mer et dunes associées offrent des habitats naturels pour de nombreuses espèces. La laisse de mer préservée par le nettoyage manuel est, en outre, à la base d’une chaîne alimentaire vitale et à son respect, de modifier sa perception et ses comportements, d’impliquer les agents et les prestataires et de valoriser leur travail, de favoriser des dynamiques citoyennes (notamment autour des actions collectives bénévoles de nettoyage manuel).

 le-littoral-de-latlantique

Dino, premier dromadaire et pilier de l’association

Dino est le croisement d’un dromadaire et d’un chameau, c’est un Turkoman. Il est très puissant, et avec sa tête d’ange il sait comment obtenir les caresses !

Dino est né dans un cirque. Depuis sa première année, il vivait heureux dans une ferme charentaise sans stress et au rythme des tracteurs. Trop âgé pour continuer à s’en occuper, son précédent maître, confiant du projet que propose l’association, a fait le choix de nous le céder.

Aujourd’hui âgé de 5 ans, très gentil, affectueux et attachant, il vit en pleine nature landaise, possède une forêt et un pré comme terrain de jeu et d’apprentissage. Chaque jour, il bénéficie d’une séance d’éducation afin de le préparer à ses premiers pas sur les plages landaises.

DINO-LE-DROMADAIRE-HYBRIDE-DE-L-ASSOCIATION-CAMEL-IDEES-DE-L-ATLANTIQUEj

L’EQUIPE

Franck, Créateur de Camel’idées de l’Atlantique

Franck, créateur de ce projet associatif, est aujourd’hui trésorier et chamelier de l’association, en ayant à charge de soigner et d’éduquer Dino, le premier dromadaire de l’association.

Il a pratiqué une dizaine de métiers différents, mais il aime œuvrer dans le domaine de la solidarité internationale et de l’éducation. C’est aussi un amoureux de la nature qui lance le défi qu’une association d’éco-chameliers peut œuvrer pour un environnement et une agriculture meilleure.

Roland, Président de l’association

Retraité de l’armée, ingénieur diplômé d’état, est installé dans les Landes au bord de l’océan depuis plus de 20 ans.

Adepte de la nature et de la marche, il n’a malheureusement pu que constater la présence répétée de déchets en bord de plage et en forêt.

Il est fier de défendre ce projet écologique et respectueux de la nature.

Marie-Claude, Secrétaire de l’association.

Marie-Claude est retraitée de la fonction publique hospitalière, amoureuse de la nature et sensibilisée à sa protection et à tous les moyens innovants le permettant.

Elle a souvent, par le passé, transformé son habitation en hébergement pour animaux perdus ou blessés tout en essayant toujours de rester au plus près de leurs besoins.

Elle aspire via ce projet à permettre à la nature de reprendre ses droits.

Camél’idées de l’Atlantique, c’est aussi une association soutenue par des membres bienfaiteurs et des bénévoles qui, chaque jour, aident l’association à se lancer malgré le manque actuel de moyens financiers : Coralie Le Meur (Dromasud), Alexis Colombo, (Agence Colombo) et Laetitia Doens.

Merci à eux !!!

 

A propos de nous

 

Pour suivre notre actualité et les aventures de Dino, le Premier Dromadaire Écolo, rejoignez notre page Facebook : https://www.facebook.com/camelideesdelatlantique

Vous pouvez aussi nous écrire à l’adresse suivante : contact@camel-idees.fr

Ou bien nous contacter  au 06.48.91.89.13

Doens Franck 

Trésorier et Chamelier association 

06.48.91.89.13