MUSEE-SAHARIEN À CRÉS- MONTPELLIER

MUSEE-SAHARIEN-AVEC-DROMADAIRE-MEHARISTE-

Aussi inaccessible que mystérieux, le Sahara est resté longtemps terra incognita. Ce n’est qu’au XIXe siècle que ce monde hostile a été exploré et cartographié par des aventuriers téméraires, souvent au péril de leur vie.

Ces figures de l’exploration civile et militaire sont désormais mises en lumière au Musée

saharien, aux portes de Montpellier, un nouveau musée entièrement dévolu à l’histoire et aux populations du plus vaste désert de la planète.

Sur deux étages, l’édifice recèle un trésor d’Ali Baba: cartes tracées à la main, coffres mauritaniens, sabretaches, sacs tassoufra en cuir à franges, boucliers en peau d’oryx, épées et lances de combat touareg, sabres du Pays dogon, bâts et selles du Hoggar, fusils arabes moukala à silex, burnous de caïd brodés, tenues de tirailleurs et de chasseurs d’Afrique, fanions, tente de Touareg en peaux de chèvre, instruments de musique, bijoux, croix du Sud… le tout d’origine!

Le décor est planté. Il n’y a plus qu’à suivre le guide pour se plonger dans le passé des pionniers du Sahara.

SCENE-DE-VIE-AU-MUSEE-SAHARIEN
Bernard Adell, personnage bien connu des amateurs de sports mécaniques s’est passionné pour le Sahara après ses expériences lors des Paris-Dakar. Ses voyages lui ont permis d’accumuler une quantités de roches, d’armes, de costumes, de bijoux, d’objets du quotidiens, phénoménale.
Il les a classés et mis en scène dans deux grandes salles à parcourir pendant plus de deux heures.
Bernard Adell est un guide conteur formidable qui sait mêler la grande et la petite histoire du Sahara.

Théodore Monod

Voilà tout juste vingt ans, le 22 novembre 2000, disparaissait Théodore Monod. Naturaliste, botaniste, océanographe, ancien directeur de l’Institut d’Afrique noire et professeur au Muséum d’histoire naturelle, Théodore Monod était né en 1902. Il avait donc traversé 98 années d’une vie particulièrement bien remplie.

Une exposition  lui a été consacré que vous pourrez visiter en 2020.

Théodore-monod-et-Jean-Marc-Durou-presente-au-Musee-Saharien-de-Montpellier

Entièrement réaménagée, la salle de conférences et de projection accueille désormais, grâce à un éclairage professionnel digne de ce bel espace, les expositions annuelles ou semestrielles consacrées à un artiste ou à un sujet en rapport avec le Sahara.

Bernard Adell et son équipe étudieront avec bienveillance toute proposition émanant de photographes, dessinateurs, historiens, etc. Ecrire à: musee.saharien@gmail.com .

Le musée est à ouvert de 14h-18h, lundi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi hors mesure et contrainte sanitaire.
Les visites ne peuvent se faire que par petits groupes et sur rendez-vous préalable.
Veuillez contacter le 06 67 29 94 42 en précisant la date et l’heure ainsi que le nombre de participants. Le Musée confirmera rapidement le rendez-vous ou, si d’autres visites sont déjà réservées à cette date, en proposera d’autres. Au-delà de dix personnes, les visiteurs seront répartis en plusieurs groupes.

Adresse du musée Saharien :1 bis Avenue de Castelnau, 34920 Le Crès.

http://museesaharien.fr/