LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH

 
Eleveuse de chevaux arabes pour l’endurance et le tourisme équestre sur le Causse du Larzac depuis près de 30 ans, Christèle Derosch a découvert tardivement les grands camélidés, lors de voyages aux Emirats Arabes pour enrichir son carnet d’adresse de clients.
Le premier coup de foudre fut pour le désert, qui n’est pas sans présenter quelques similitudes avec les immensités semi-désertiques des Causses…et presque en même temps la visite fortuite d’un petit éleveur de dromadaires pour le lait en plein désert d’Abu Dhabi produisit un électrochoc !
Ces animaux étaient beaux, manifestement autant intérieurement qu’au physique … et tellement en phase avec les chevaux arabes … le virus était inoculé et son incubation allait être lente, mais irréversible !
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH 2
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH 3
 
Devant l’impossibilité d’importer les animaux du désert, il fallait trouver une autre source d’approvisionnement pour acheter le premier sujet, ou plutôt les premiers sujets puisque Christèle imaginait que comme pour les chevaux, les dromadaires avaient besoin de vivre avec des congénères.
C’est comme cela qu’il y a un an seulement, au printemps 2019, une visite à un marchand réputé de chevaux ibériques et de sport, et occasionnellement importateurs de dromadaires des Canaries, se soldait par l’achat programmé des deux jeunes femelles … et de l’achat coup de cœur d’un mâle de 2 ans …
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH 5
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH 4
Ainsi les trois jeunes Majoreros, sympathiques mais absolument vierges de manipulations et éducation, ont été livrés sur le Larzac ! L’apprentissage a été réciproque, faisant fi du proverbe essentiel « à jeune cavalier vieux cheval » …. Fort heureusement les trois recrues étaient d’un caractère heureux et loyal et d’une santé parfaite.
Deuxième heureuse coïncidence, une des plus brillantes coach habite le département de l’Hérault, ainsi Coralie Le Meur a pu accompagner pas à pas Christèle et son équipe dans leur baptême du feu…
En moins de trois mois, l’envie d’élever devenait trop importante (on ne se refait pas quand on fait naître une quinzaine de poulains par an) et l’horizon 2022 pour avoir les naissances des premières recrues tellement loin !!!!!
Miguel le marchand espagnol dénicha alors la commande sur mesure : deux femelles gestantes, dressées, pas trop âgées et de préférence de robe foncée comme le petit mâle.
Jamais deux sans trois, les deux dromadaires de 7 ans présumées pleines arrivèrent début novembre 2019 sur le Larzac avec une petite un an pot de colle trop craquante …
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH 8
LES DROMADAIRES DE CAMELARZAC-FRANCE CHRISTELE DEROSCH
Aujourd’hui, un an après le début de l’aventure, ce sont 10 dromadaires qui empiètent sur les places d’écuries et les parcours des chevaux arabes, et surtout qui leur volent un peu de leur luzerne et beaucoup de l’amour de leur maman Christèle…
Les deux naissances ont eu lieu en février, deux petits extraterrestres mâles à tête de E.T. … juste après le dernier achat d’une femelle et d’un mâle de 8 mois.
Avec ce cheptel plus important que prévu initialement, une réflexion s’impose sur la finalité et l’équilibre économique de cet atelier supplémentaire à l’élevage. Le tourisme camelin apportera un plus aux randonnées équestres déjà en place, en commençant par des sorties en marche à pied avec la caravane, le temps d’acquérir si possible les compétences pour proposer les promenades à dos de dromadaire (et le temps que les jeunes grandissent). Et il faudra se résoudre à vendre les jeunes produits made in Larzac, afin de rester avec une dizaine d’animaux tout en se faisant plaisir en faisant naître !
La cohabitation très facile avec les chevaux pose les jalons de cette belle aventure : Baloutch, Loralaï, Riffla, Fara Dibah, Fabiola, Nour, Teide, Timanfaya et les nourrissons Kasimodo et Kashaf ont déjà adopté les parcours du Larzac, son climat rude avec la possibilité toujours de rejoindre le confort chaleureux des écuries…
 
Informations et contact
CameLarzac, Christèle Derosch La Cave F-34520 LA VACQUERIE