SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE

Sylvie Vénague a passé son enfance dans le nord de la France près de Lille, fait des études de biologie et environnement, décroché son 1er emploi à la Chambre d’agriculture de Côte-d’Or en tant que chargée de mission Environnement. Ses expériences de la ruralité et de la vie à la ferme, lui permettent de se découvrir une vocation pour l’élevage avec le soin aux mères et aux petits en même temps qu’une tendresse toute particulière pour le lama et l’alpaga.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 5
Dès 2003 elle se lance en montant sa propre exploitation à Tart-le-Bas : l’élevage de la Tille est né. «Débuts prometteurs, 12 mères lamas et alpagas, mais ne disposant pas d’assez de surface, terrains morcelés et bâtiments à 3 km de son habitation.» cela devenait compliqué.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 7
À la recherche d’une exploitation plus vaste et proche de Dijon, une surface de 18 hectares lui apparaît comme une chance unique à saisir. En 2008 elle déménage sur ce site superbe où elle surveille ses femelles depuis sa fenêtre, le bonheur. Depuis 3 bâtiments en bois (maison, gîte et bâtiment d’élevage) se sont intégrés et de drôles de quadrupèdes sont apparus sur les pâturages du village de Chambeire, entre Tille et Saône. Quelques 80 alpagas suris (toison fine en «dreadlocks») ou huacayas (toison plus touffue) et lamas mélangés. Entre la vente des bêtes, le produit de leur laine, les concours, la ferme pédagogique, les stages et les gîtes ruraux, Sylvie est bien occupée. Seule exploitation agricole de Chambeire, l’élevage de la Tille apporte même un peu d’animation à la petite commune rurale où ces étonnants «gros moutons au cou allongé» sont devenues une attraction locale. D’ici quelques siècles, qui sait, l’alpaga de la Tille aura essaimé et sera devenue une nouvelle sous-espèce endémique de Côte-d’Or ?
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 6
Elle arrête l’élevage des lamas en 2017, les alpagas lui convenant mieux. Aujourd’hui 35 femelles et 6 mâles reproducteurs composent son troupeau. Elle a toujours souhaité avoir un troupeau varié, que ce soit au niveau de la laine (suri et huacaya) ou des couleurs. Son élevage est réputé pour sa qualité génétique (caractère, robustesse, beauté, couleur), sur la docilité de l’ensemble de son troupeau, de plus tous ses étalons sont primés en concours européen de modèles et allures. Elle veille à la conformation de ses reproducteurs (aplombs, dentition…) afin qu’ils vivent en bonne santé longtemps et à leur caractère (calme, sociable…). Les alpagas sont éduqués dès la naissance, pour en faire des animaux confiants et faciles. Tous ses animaux sont vendus dressés : ils se laissent attraper facilement et marchent au licol.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 9
Après la tonte, faite par un tondeur professionnel pour le plus gros du troupeau au printemps, les femelles âgées et calmes et certain crias sont tondus par Sylvie lors des visites pédagogiques ou stages. Une partie de sa laine part dans une filature, elle récupère les pelotes et les travaille pour en faire des produits finis. Ce qui lui permet de vendre sa laine d’alpagas Huacaya et Suri sur l’exploitation :
– soit la laine brute pour filer ou feutrer à la main
soit de nombreux articles : des pelotes de laine, différents modèles d’écharpe, des chaussettes chaudes, bonnets, gants, étoles, etc.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 2
Ses animaux participent à des concours européens : – Macon octobre 2016 (en Bourgogne) 3 animaux classés sur 3, – Macon septembre 2014 (en Bourgogne) 4 animaux classés sur 4, – Lagesses octobre 2013 (en Champagne) 7 alpagas classés sur 8, 1 Grand Champion, – Bletterans septembre 2012 (dans le Jura)7 alpagas classés sur 7, – Wertingen 2005 Chébica de La Tille Grande Championne alpaga huacaya fauve 6 mois, – Pouilly 200 AOA Serise 1ère place alpaga suri foncé 1 ans, – Marcy L’Etoile 2011 Athila de la Tille 1ère place alpaga suri foncé 1 ans
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 11
Depuis 2016, elle organise tous les ans un stage pratique sur les soins aux alpagas : installations (clôtures, abris…), soin (vermifuges, tonte,), alimentation, reproduction, dressage, laine etc. Ces stages s’adressent aux personnes souhaitant acquérir, ou ayant déjà, des alpagas. Ils vous permettront de les manipuler en confiance et de mieux connaître leurs besoins.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 4
Elle fait partie des plus anciens membres du réseau “École en herbe” mis en place par la Chambre d’agriculture proposant des visites pédagogiques dans des fermes. Elle reçoit donc des groupes d’adultes et ou d’enfants (classes, centres de loisir). La visite permet de découvrir l’environnement de la ferme, les animaux, leur utilité, leurs besoins… en étant acteurs le plus souvent possible. Ses programmes de visite ont reçu l’agrément de la Chambre d’agriculture et de l’inspection académique de Côte d’Or. L’élevage des alpagas de la Tille a reçu le 18 avril 2019, le trophée de l’agriculture pédagogique de Côte d’Or. Ceci récompense l’accueil de 25 à 30 classes et de nombreux autres groupes chaque année depuis 15 ans pour découvrir mes alpagas.
SYLVIE VENAGUE : LES ALPAGAS DE LA TILLE EN FRANCE 10